Offre d'emploi

Fonction : Chargé(e) de mission permanence

Structure :

 

L'association France terre d’asile, fondée en décembre 1970, a principalement pour but le maintien et le développement d'une des plus anciennes traditions françaises, celle de l'asile. Elle veille également à garantir l’application de toutes les conventions internationales pertinentes. Pour l'association, il s'agit ainsi d'aider toutes les personnes en situation de migrations de droit, en particulier celles répondant aux définitions de « réfugié » et « d'apatride » précisées par les conventions internationales.

 

Depuis 2012, France terre d’asile a, par le biais de sa section tunisienne Terre d’asile Tunisie, contribué aux activités de mise à l’agenda des questions migratoires et d’asile en Tunisie. Dans le cadre d’un projet financé par l’Union européenne, l’association a mis sur pied – en partenariat avec l’Association des étudiants et stagiaires africains en Tunisie (AESAT) et le Conseil tunisien pour les réfugiés et les migrants (CTRM), ainsi que le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) en tant que partenaire associé -, le lieu « Maison du droit et des migrations ».

 

 

Ce dispositif a pour objectif de développer les capacités d’intervention opérationnelle et de plaidoyer de la société civile tunisienne dans le domaine de la défense des droits des migrants, des réfugiés et enfants non accompagnés ainsi que de participer à l’émergence d’un débat public démocratique, éclairé et apaisé sur les questions migratoires en Tunisie. Développé en tant que lieu de transmission d’informations et de ressources relatives aux migrations, la Maison du droit et des migrations a déjà permis l’organisation de formations à l’intention des associations et de débats regroupant acteurs institutionnels, société civile, journalistes et chercheurs sur des sujets liés à cette thématique.

 

Afin de continuer à participer au développement des capacités des associations et des autorités tunisiennes en la matière, Tunisie Terre d’Asile a également conçu - sous l’effigie de la Maison du droit et des migrations -, le projet de création d’un dispositif opérationnel d’information, d’orientation et de référencement des situations sociales vécues, dans lequel les associations de droit tunisien et les migrants en problématique de séjour en Tunisie sont mis en relation.

Constituée en tant que dispositif opérationnel placé aussi bien sous la responsabilité de Tunisie terre d’asile, que des associations partenaires, la plateforme vise d’une part à identifier les besoins des personnes concernées ainsi que d’autre part à développer une information et une orientation efficaces à l’intention des migrants par le recours à un réseau d’intervenants diversifiés. En outre, les activités de la plateforme ont vocation à contribuer à la mise à l’agenda des questions migratoires à travers des formations pour associations, des débats, la transmission d’une information sur les phénomènes migratoires en cours en Tunisie et dans les pays du pourtour méditerranéen.

 

A ce titre, les activités actuelles de la Maison du droit et des migrations sont les suivantes :

 

  • le référencement des situations sociales vécues et des besoins articulés par le public migrant, notamment les femmes migrantes et les mineurs non accompagnés au travers de la plate-forme d’information, d’orientation et de médiation ;
  • la négociation et la conclusion de partenariats avec les associations en vue de leur adhésion au réseau de la Maison du droit et des migrations de leur participation sous la forme d’ateliers destinés aux publics migrants ;
  • le développement d’une information claire sur les principales démarches devant/pouvant être engagées par les migrants sur le territoire tunisien ;
  • la tenue d’activités d’information et de sensibilisation sur les migrations en Tunisie : débats dans l’enceinte de la Maison du droit et des migrations, centre de ressources et développement du site internet.

Pour assurer le bon fonctionnement de ses activités, Terre d’Asile Tunisie recherche un(e) chargé(e) de mission permanence.

Mission :Assurer le premier accueil et l’orientation des personnes reçues dans le cadre de la permanence de la Maison du Droit et des Migrations.

Assurer la mise en place et le suivi du réseau de partenaires associatifs pourvoyeurs de services à l’intention du public migrant.

Activités principales :

1) Accueil, écoute :

-          Mise en place et suivi des permanences d’information, d’orientation et de médiation.

-          Gestion du premier accueil des personnes et de l’enregistrement des données.

-          Gestion des plannings de rendez vous des différents intervenants.

-          Suivi des cas individuels.

-          Assurer l’accompagnement social et médical.

-          Participation à l’établissement des règles et procédures de fonctionnement de la permanence.

2) Accompagnement et orientation des personnes :

-          Aide aux dossiers.

-          Suivi d’un système de référencement des personnes migrantes installées dans le Grand Tunis en partenariat avec l’Organisation Internationale des Migrations et une douzaine d’associations tunisiennes.

-          Travailler à la mutualisation des procédures d’accompagnement et d’assistance des migrants installés dans le Grand Tunis.

-          Travailler à la définition d’indicateurs et de mécanismes d’identification communs.

-          Assurer la centralisation des données relatives aux personnes accueillies des membres du réseau.

3) Gestion des relations externes :

-          Appui à l’animation du réseau de partenaires associatifs, institutionnels et organisationnels de la Maison du Droit et des Migrations dans le cadre de la plateforme.

-          Suivi du partenariat avec Médecins du Monde et de la permanence santé mentale.

-          Appui pour l’organisation d’ateliers portés par les associations à l’attention du public migrant

4) Compétences et technicités requises :

-          Diplôme en sciences sociales, sciences juridiques et/ou assistance sociale, psychologie

-          Connaissances solides en matière d’enjeux relatifs à la migration et à l’asile en Tunisie

-          Capacité d’écoute et de travail en milieu multiculturel

-          Rigueur

-          Autonomie

-          Capacité à anticiper et apprécier la charge de travail pour la planifier

-          Coordonner et synthétiser des informations provenant de sources variées

-          S'adapter à des tâches diverses

-          Déceler les urgences et les priorités.

-          Intérêt pour la thématique des migrants

-          Savoir adapter son discours aux divers interlocuteurs

-          Méthode, rigueur et organisation

-          Esprit d'initiative

-          Confidentialité

5) Relations :

-           Internes avec l'ensemble des collègues au sein de la structure.

-          Externes avec les différents partenaires (associations, ONG, société civile, avocats…), les représentations étatiques et les institutions privées

6) Conditions matérielles :

-           Poste à temps plein

-           Lieu de travail : France terre d’asile, section Tunisie,

Maison du Droit et des migrations,

15 rue Al Amine Al Abassi,

Le Belvédère,

1002 Tunis

-          Lieux de travail :       

    • Terre d’asile Tunisie, Maison du Droit et des migrations, 15 rue Al Amine Al Abassi, Le Belvédère, 1002 Tunis

-          CDD de 3,5 mois, renouvelable sous conditions. Poste à pourvoir à partir du 15/02/2016.

 

Envoyer CV et lettre de motivation à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. avant le 03/02/2016.