La maison tunisienne du droit et des migrations entend développer les capacités d’intervention opérationnelle et de plaidoyer de la société civile tunisienne dans le domaine de la défense des droits des migrants, des réfugiés et enfants non accompagnés ainsi que de participer à l’émergence d’un débat public démocratique, éclairé et apaisé sur les questions migratoires en Tunisie.

 Le projet vise à :

-       Favoriser à terme la  prise en charge opérationnelle des migrants par les associations tunisiennes ;

-       produire une information claire à destination des associations existantes sur la législation nationale et européenne en matière de protection internationale,

-       Organiser la tenue d’un débat de haut niveau sur les enjeux migratoires en Tunisie et notamment travailler à la qualité de l’information journalistique concernant les migrants,

-       favoriser la visibilité des initiatives associatives dans ce domaine.

Comment ?

Le projet fera intervenir une dizaine d’associations et de médias tunisiens autour des questions de migration et d’asile dans le pays. La maison du droit et des migrations proposera dans ce cadre :

-          Un espace ressources à la disposition des étudiants, des associations et du public;

-          Un espace de formation pour les associations et les journalistes ;

-          Un espace de réunion à la disposition des associations sur demande ;

-          Un espace de débats.

 

Les résultats concrets attendus :

-          Un répertoire des associations travaillant dans le domaine en Tunisie;

-          Deux brochures d’information sur le droit d’asile et l’immigration en Tunisie seront constituées, accessibles en arabe, en français et en anglais ;

-          Une réflexion sur le traitement journalistique de l’information concernant les migrants ;

-          L’organisation de débats sur la question migratoire.