Les principales agences d'aide:

Les organisations suivantes jouent en rôle clé dans l’assistance et la protection des réfugiés :

  • Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés : Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés fut crée en 1951 avec le but d’assister à la protection internationale des réfugiés. L'objectif primaire de l’organisation est d’assurer que toute personne puisse jouir du droit de demander l’asile, trouver un refuge dans un autre pays, et retourner chez soi en sécurité et de plein gré. Une des tâches les plus urgentes est d’encourager les gouvernements à adopter des procedes flexibles et équitables pour promouvoir des lois justes envers les réfugiés. Lors de la création du HCR, les aspects matériaux de l’assistance aux réfugiés (tels que le logement et l’alimentation) étaient considérés comme étant sous la responsabilité du gouvernement du pays d’accueil. Mais puisque la plupart des mouvements de population récents se sont effectués dans des pays moins développés, le HCR a reçu en plus la tâche de dispenser l’assistance matérielle aux réfugiés et aux rapatriés. Bien que ce ne fut pas le mandat de le HCR au moment de sa création, le coordination de l’assistance matérielle est maintenant une des fonctions principales de le HCR à côte de la protection et la promotion des solutions durables au problème des réfugiés.

     

  • L'Organisation internationale pour les migrations  (IOM) : Créée en 1951, l'Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) est la principale organisation intergouvernementale active sur la scène migratoire. Elle opère étroitement avec ses partenaires gouvernementaux, intergouvernementaux et non gouvernementaux. L'OIM s'emploie à ce que les migrations soient gérées humainement et en bon ordre, à promouvoir la coopération internationale sur la scène migratoire, à faciliter la recherche de solutions pratiques aux problèmes migratoires et à offrir une assistance humanitaire aux migrants dans le besoin, en ce compris les réfugiés et les déplacés internes.

 

  • Le Comité International de la Croix Rouge (CICR) : fondé en 1863, le CICR est une organisation humanitaire indépendante et neutre qui fournit protection et assistance principalement aux victimes de conflits armés et d'autres situations de violence. Il apporte une aide humanitaire dans les situations d'urgence, il s'emploie également à promouvoir le respect du Droit international humanitaire et son intégration dans les législations nationales. L'action du CICR se fonde sur les Conventions de Genève et leurs Protocoles additionnels, ses Statuts, ainsi que ceux du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Présent dans plus de 90 pays au monde, le CICR adapte ses activités aux besoins du contexte dans lequel il intervient. Ces activités comprennent, entre autres, la visite des personnes privées de liberté, l'assistance matérielle aux populations affectées par les conflits armés et autres situations de violences et le rétablissement des liens familiaux entre les personnes séparées dans le cadre d'un contexte de guerre, de catastrophe naturelle ou de migration.

    Le Croissant Rouge Tunisien

 

 

 

Prolongement: