Journée Internationale des Migrants en partenariat avec la Fondation Rosa Luxembourg

 

En partenariat avec la Rosa Luxemburg Stiftung – North Africa et le projet « El Aers », la Maison du Droit et des Migrations célebrera la Journée Internationale des Migrants, avec une projection débat suivie d’un dîner africain, le vendredi 18 décembre à partir de 17H dans les locaux de la Fondation Rosa Luxembourg.


Au programme :

17h00 : Projection du film Hope de Boris Lojkine

LOJKINE_Boris_2014_Hope_00.jpg

Des migrants dans le désert algérien qui s'aperçoivent que l'un d'entre eux est une femme. Quolibets. Des policiers algériens débarquent, les migrants s'enfuient, la femme est violée. Un migrant camerounais, Léonard, rebrousse chemin, la secourt. C'est le début d'une histoire d'espoir, du nom de cette Nigériane. Hope joue à la fois le réalisme et la fiction pour offrir une vision encore jamais vue des règles implacables que doivent subir les migrants clandestins lors de leur périple vers l'Europe.

 

 

18h30 : Nouveaux des récits sur les frontières : "The Wedding project » :

« The Wedding Project » est une initiative qui a pour objet de faire la réflexion et de travailler sur une nouvelle narration autour de la question des frontières et des migrants. 
Trailer : https://www.youtube.com/watch?v=5K1734nM0c0&feature=youtu.be
12357206_762449147200434_756633478853312744_o.jpg

Initié par l’association tunisienne « Corps Citoyen » et implémenté par un collectif de managers culturels et cinéastes ayant récemment lancé l’initiative « New Narrations ?», « The Wedding Project » est une série d’ateliers d’art multidisciplinaire dont la discipline majeure est le théâtre. Implémentée à Zarzis, à Kelibia puis à M’hammdia, les ateliers avaient pour objet de travailler avec les jeunes originaires de ces villes autour des thématiques des frontières, du désir et de la liberté.

 

 

19h00 : Pause-café / boisson & Exposition photo


Expo Photo : « Les gens de l’autre rive ». Le photographe Aymen Omrani est parti à la rencontre de femmes pour les photographier et essayer de montrer leurs histoires. Un travail qui donne lieu à une exposition de photo de femmes dont, pour la plupart, les enfants ont disparu, et qui vise à solliciter la société civile et les autorités, à ne pas fermer les yeux sur la situation et mettre en place une politique migratoire respectueuse des Droits humains.

 

 

19h30 : Débat et dîner africain 

  •          Logo TAT

Terre d’Asile Tunisie
17 rue Khaled Ibn El Oualid
Quartier Mutuelleville
1002, Tunis

Tel : (+216) 71 287 484

contact@maison-migrations.tn