Appel à candidatures pour les associations
Formation sur la traite des êtres humains le jeudi 28 février et le vendredi 1e mars 2019 à Sousse
 
La traite des êtres humains, également connue sous le nom d’esclavage moderne, touche des milliers de personnes dans le monde entier : des femmes, des hommes et des enfants sont exploités par la force, la tromperie ou la contrainte. En Tunisie, ce crime touche aussi bien les Tunisien-ne-s que les étranger-e-s, sur le sol tunisien ou dans d’autres pays : des victimes de servitude domestique, mendicité forcée, travaux forcés, prostitution forcée sont régulièrement identifiées. Depuis 2016, la loi tunisienne reconnait la traite des êtres humains comme un crime et protège les victimes, notamment à travers l’Instance Nationale de Lutte contre la Traite des Personnes qui est chargée de son application et de mettre en oeuvre la stratégie nationale de lutte contre la traite, selon les « 4P » : Prévention, Protection, Poursuites, Partenariats.
La société civile a un rôle central à jouer pour appuyer cette stratégie, en sensibilisant le grand public aux risques de la traite des êtres humains, en plaidant auprès des institutions pour qu’elles contribuent à la protection des potentielles victimes, et en apportant une assistance aux victimes à travers l’orientation, l’assistance médicale, sociale, psychologique et la réintégration dans la société.
Dans le cadre du projet « Renforcement des capacités des OSC dans la lutte contre la traite des êtres humains en Afrique (RECOLTEHA), financé par l’Union Européenne, France terre d’asile et sa section Terre d’Asile Tunisie oeuvrent à former et sensibiliser la société civile pour qu’elle contribue à la lutte contre la traite des êtres humains. Dans ce cadre, elles organisent le jeudi 28 février et vendredi 1e mars, une formation sur la traite des êtres humains à l’intention des organisations de la société civile du gouvernorat de Sousse
 
L’objectif de cette formation est de permettre aux associations :
- de comprendre le phénomène de la traite des êtres humains et de pouvoir identifier des situations potentielles de traite
de connaître le cadre légal tunisien et le réseau institutionnel et associatif actif pour défendre les victimes et poursuivre les coupables ;
- d’être en mesure de contribuer à la lutte contre la traite au sein de leur association, à travers des actions de sensibilisation, de plaidoyer, d’assistance ou d’intégration qui seront financées par France terre d’asile
 
Critères d’éligibilité
- Vous avez plus de 18 ans
- Vous êtes membre d’une association inscrite au JORT
- Votre association est basée dans le gouvernorat de Sousse
- Votre association active dans le champ des droits de l’homme et/ou de la protection des personnes vulnérables (plaidoyer/sensibilisation/assistance/santé/social/jeunesse…), ou dans d’autres secteurs pertinents
- Votre association souhaite organiser des activités pour lutter contre la traite (formations, sensibilisation, plaidoyer, orientation des victimes…)
 
Comment postuler ? Merci de remplir ce formulaire : https://goo.gl/forms/BWSm9sncqtk1EMfL2 avant le 20/02/2019
  •          Logo TAT

Terre d’Asile Tunisie
17 rue Khaled Ibn El Oualid
Quartier Mutuelleville
1002, Tunis

Tel : (+216) 71 287 484

contact@maison-migrations.tn