Appel à candidatures : Chargé-e de mission RECOLTEHA à Sfax

Accompagnement des victimes de traite des êtres humains et renforcement des capacités de la société civile sur les questions de traite des êtres humains

Contexte

Depuis 2012, Terre d’Asile Tunisie, section tunisienne de France terre d’asile, œuvre au renforcement des capacités de la société civile sur les questions de migration et d’asile en Tunisie et promeut le développement d’un dialogue apaisé sur ces questions. Aujourd’hui présente à Tunis et à Sfax à travers ses Maisons du Droit et des Migrations, l’association propose des formations, des rencontres débats, l’accompagnement technique et financier de projets associatifs sur la migration, la publication de ressources sur la migration. À travers ses plateformes d’accueil de jour, elle propose également une assistance juridique et sociale aux migrantes et migrants, quel que soit leur statut administratif, leur nationalité ou le motif de leur séjour, via l’information, la médiation, le référencement vers les partenaires associatifs et institutionnels et la mobilisation d’un réseau d’avocats spécialisés.

Depuis mars 2017, Terre d’Asile Tunisie, sous la coordination de France terre d’asile et en partenariat avec l’Association Donner pour Sauver (Sénégal) et SOS Exclusion (Côte d’Ivoire), met en œuvre le projet RECOLTEHA de Renforcement des capacités des ONG dans la lutte contre la traite des êtres humains en Afrique, avec le soutien de l’Union Européenne.

En Tunisie (Tunis et Sfax), un accompagnement social et juridique est proposé aux victimes de traite étrangères, en partenariat avec l’Instance nationale de lutte contre la traite et en lien avec un réseau d’avocats et d’associations. Les victimes de traite accompagnées sont majoritairement des femmes victimes de servitude domestique (80%) et des hommes victimes d’exploitation par le travail (agriculture ou bâtiment), originaires d’Afrique de l’Ouest.

En Tunisie, au Sénégal et en Côte d’Ivoire, des formations et des rencontres débats à destination des associations de la société civile et des journalistes pour informer et sensibiliser sur la traite des êtres humains sont organisées.

Terre d’Asile Tunisie recherche un-e chargé-e de mission RECOLTEHA à Sfax. Vous travaillerez sous la responsabilité de la Directrice de Terre d’Asile Tunisie et de la Coordinatrice de la Maison du Droit et des Migrations de Sfax, et sous la supervision de la coordinatrice du projet RECOLTEHA, en lien avec l’ensemble de l’équipe de Terre d’Asile Tunisie à Sfax et à Tunis.

 

Missions

 

Accompagnement des victimes de traite étrangères

  • Accueil, écoute et information des potentielles victimes de traite orientées par la permanence d’accueil : entretien approfondi d’identification des besoins (identification des indicateurs de la traite ; des besoins sociaux, sanitaires, administratifs et juridiques)
  • Orientation des personnes vers les partenaires associatifs et institutionnels (associations, avocats, Instance Nationale de Lutte contre la Traite des êtres humains) : identification des orientations nécessaires ; orientations ; suivi avec les partenaires 
  • Suivi des personnes accompagnées
  • Médiation (règlement à l’amiable des litiges entre particuliers)
  • Suivi juridique avec le réseau d’avocats (mobilisation, suivi et reporting du travail des avocats)
  • Suivi et reporting des activités d’accompagnement (mise à jour du tableau de suivi des statistiques).

Activités d’autonomisation pour les personnes accompagnées

  • Conception et organisation d’ateliers réalisés en faveur du public accompagné : activités d’information, de loisir, d’intégration, activités psycho-sociales… : appui à la mise en œuvre, à l’animation, au reporting de ces ateliers

Renforcement de capacité des OSC dans la lutte contre la traite

  • Coordination des activités des OSC formées par le projet (organisation de formations, d’activités de sensibilisation et d’information par les associations formées sur la traite à destination de leurs membres ou bénéficiaires) à Sfax (mobilisation, appui à la planification ; animation ; reporting)
  • Organisation de rencontres débats sur des questions relatives à la traite des êtres humains destinées notamment aux médias, associations, chercheurs, institutions…
  • Rédaction des notes de cadrage et des comptes rendus de chaque activité suivie

Autres

  • Participation/représentation de Terre d’Asile Tunisie à certaines activités des partenaires sur la traite des êtres humains ou la migration
  • Participation aux activités des autres pôles de Terre d’Asile Tunisie en fonction des besoins
  • Possibilité de déplacement à Tunis ou dans d’autres régions en fonction des activités

Profil recherché

  • Profil de juriste privilégié – ou études en sciences humaines, sciences politiques, psychologie, métiers du secteur social (diplôme de Master ou Licence)
  • Expérience professionnelle exigée (au moins deux ans d’expérience)
  • Fort intérêt et sensibilité pour les questions de migration, d’asile et de traite des êtres humains (connaissances requises, expérience appréciée)
  • Expérience dans le milieu associatif appréciée
  • Capacité de travail en équipe
  • Motivation, engagement, souplesse
  • Ouverture d’esprit, sensibilité à l’interculturel, bienveillance et respect
  • Capacité de distanciation professionnelle
  • Capacité d’organisation, de planification, de rigueur
  • Capacité d’autonomie

Contrat de droit tunisien :

-        Temps plein du lundi au vendredi de 9H à 13H et de 14H à 18H (hors séance unique)

-        CDD d’une durée de 6 mois du 9 septembre 2019 au 28 février 2020

-        Deux jours de congés par mois

-        Travail ponctuel le week-end (donnant lieu à des jours de récupération)

-        Adresse : Sfax El Jedida

 

Candidatures

Veuillez envoyer un CV ainsi qu’une lettre de motivation décrivant votre intérêt et vos compétences pour le poste à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. jusqu’au 27 août 2019.