Logo le matin

Les préfectures d'Oujda, Tanger, Casablanca et Rabat ont organisé des cérémonies de remise des premières cartes de séjour.

Illustration lematin 18022014

Un millier d’étrangers en situation irrégulière sur le sol marocain ont reçu
leur carte de séjour ce weekend.

Tout juste un moi s et demi après le déclenchement de l'opération exceptionnelle de régularisation des étrangers en situation irrégulière au Maroc, les différentes préfectures à travers le Royaume ont, dors-et-déjà, commencé à distribuer les premières cartes de séjour aux bénéficiaires, à travers des cérémonies organisées à cet effet.

C’est le cas, par exemple, de la préfecture d'Oujda-Angad, où parmi les 470 demandes reçues, 160 ont été traités par la commission locale, 52 ont été approuvées, alors que 89 ont été rejetés et seront remises à la commission nationale pour les traiter, tandis que le reste est en cours d'examen.

La même opération s’est déroulée à Tanger samedi, où 19 personnes ont reçu ces premières cartes de séjour lors d'une cérémonie organisée à cette occasion.

A Casablanca, le premier lot de bénéficiaires a été célébré samedi aussi. 17 cartes de séjour ont été remises à des étrangers venant des pays arabes, africains et européens. Sachant qu’au niveau de la préfecture d'arrondissements de Casablanca-Anfa, 1.181 formulaires ont été retirés et 537 demandes ont été déposées par des personnes désirant régulariser leur situation irrégulière.

«Nous sommes fiers de cette initiative qui a réalisé le rêve de milliers de personnes. L'opération de régularisation traduit le caractère humain de la politique marocaine à l'égard des immigrés en situation irrégulière sur le territoire national», a souligné le ministre chargé des Marocains résidents à l'étranger et des Affaires de la Migration, Anis Birou, à l’occasion de la cérémonie de remise qui a eu lieu vendredi à Rabat.

Notons que la grande majorité des régularisés viennent du : Mali, Nigeria, Guinée, Cameroun, Burkina Faso, Sénégal, Côte d'Ivoire, Tunisie, Algérie, Togo, Etats-Unis, Bénin, Egypte, Philippines, Guinée Bissau, Angola et les Iles Comores.

 

Le matin, le 18 Février 2014

 

 Lire aussi:

Maroc : des migrants lancent un nouvel assaut contre la frontière à Melilla

Maroc : Abus à l’encontre de migrants subsahariens

  •          Logo TAT

Terre d’Asile Tunisie
17 rue Khaled Ibn El Oualid
Quartier Mutuelleville
1002, Tunis

Tel : (+216) 71 287 484

contact@maison-migrations.tn